Tout savoir sur les Masters en Espagne

Les meilleurs conseils pour étudier en master en Espagne

Envie de te spécialiser ou d'approfondir tes compétences après une première partie d'études? Poursuis tes études avec un master en Espagne !

Envie de te spécialiser ou d’approfondir tes compétences dans un domaine après ta première partie de tes études universitaires ?
Tu as probablement envisagé la possibilité de poursuivre tes études avec un master, et pourquoi pas à l’étranger, notamment en Espagne.

Dans cet article, nous allons explorer les opportunités que l’Espagne peut t’offrir pour donner un nouvel élan à ta carrière professionnelle.

 

Quelles sont les étapes du système universitaire espagnol?

Le système universitaire espagnol a différents niveaux d’études.

Grado universitario en Espagne : Le Grado désigne les études supérieures universitaires de premier cycle. Pour obtenir un diplôme de “Grado”, il est nécessaire de valider 240 crédits ECTS, généralement répartis sur quatre années d’études. Cependant, certains diplômes, tels que la médecine (6 ans) et la vétérinaire (5 ans), exigent une durée d’études plus longue. Dans ces cas, conformément aux directives européennes, l’obtention du diplôme de “Grado” nécessitera la validation de 300 ou 360 crédits ECTS.

Les crédits ou ECTS (European Credit Transfer System) sont un système de mesure évaluant le temps que l’étudiant doit consacrer à chaque matière, où 1 ECTS équivaut à entre 25 et 30 heures d’études ou de travail de la part de l’étudiant.

Postgrado ou Master en Espagne : Ces études de deuxième cycle englobent plusieurs types de formations axées sur la spécialisation ou à la montée de compétences dans un domaine spécifique. En Espagne, en général, les masters durent 1 an et sont valorisés par 60 ECTS par an (quelques exceptions quant à la durée de certains masters, notamment dans le domaine de la santé en kinésithérapie ou dentaire par exemple, où le master peut se faire sur 2 ou 3 ans).

Doctorado en Espagne : Pour accéder à ce cycle, la réalisation préalable d’un master est nécessaire. L’obtention du titre de Docteur implique la rédaction d’articles de recherche et la défense d’une thèse doctorale devant un jury. Ce processus prend généralement entre trois et quatre ans.

Les diplômes de master en Espagne

Quand on fait référence à des études de deuxième cycle en Espagne, on parle de « Master » et/ou « Postgrado ».

Qu’est-ce qu’un master en Espagne?

Un master est un cours de spécialisation dans un domaine particulier, auquel peuvent accéder les diplômés universitaires titulaires d’une licence (ou « Grado »). Ces formations permettent de valider entre 60 à 120 crédits ECTS, avec une durée de un à trois ans.

L’accès aux masters en Espagne peut ne pas être automatique pour les détenteurs d’une licence en France et peut même s’avérer complexe, voire impossible, pour certains d’entre eux (notamment les Masters officiels). Cela s’explique par la durée des licences, qui est de 3 ans en France (180 crédits ECTS obtenus), tandis qu’elle est de 4 ans en Espagne (240 crédits ECTS obtenus). Ainsi, pour accéder à un master officiel en Espagne, il faut avoir validé au moins 240 ECTS.

Ci-dessous, tu trouveras un tableau comparatif entre le système d’éducation supérieure en France et en Espagne.

Tableau de comparaison entre éducation supérieure en Espagne et en France

Malgré ce point, toutes les portes ne sont pas nécessairement fermées pour les étudiants souhaitant suivre une formation de master en Espagne. Pour bien comprendre, il est nécessaire d’expliquer les différents types de master existants.

 

Différents types de masters en Espagne

 

Masters Officiels en Espagne 

Ces masters sont agréés par l’ANECA (Agence Nationale d’Évaluation de la Qualité et de l’Accréditation), une institution affiliée au Ministère d’Éducation espagnol, chargée d’évaluer et d’approuver tous les diplômes officiels dispensés en Espagne.

Les masters officiels sont des diplômes officiels, accrédités par l’État et donc reconnus au niveau européen.

Masters habilitants en Espagne

Il existe une autre catégorie spécifique de masters officiels, les masters habilitants. Ces programmes permettent l’exercice de professions spécifiques et réglementées dans le pays, telles que l’architecture, l’éducation, la psychologie, le droit ou l’ingénierie. Voici quelques exemples de masters habilitants en Espagne, le « Master habilitante de abogacía », le « Master habilitante de arquitectura », le « Master habilitante psicología General sanitaria », le « Master habilitante de Profesorado », etc.

Masters « Propios » en Espagne 

Il s’agit de masters conçus et certifiés par l’université elle-même, non agréés par l’ANECA. Cependant, leur validité est souvent reconnue en fonction du prestige de l’université et du programme, car ils permettent à l’étudiant notamment de monter en compétences dans un domaine spécifique.

Dans certains domaines d’études, non réglementés, il peut être intéressant de faire un Master délivrant un « título propio », master « Propio ». C’est le cas dans le domaine du business par exemple où ce n’est pas tant l’officialité du Master qui est fondamentale mais le contenu du programme et le réseau qui s’y crée qui présentent un intérêt.
Un Master en Business en Espagne permet de se créer un réseau international qui peut être essentiel pour certaines carrières et notamment pour un CV.

 

Comment accéder à un master officiel en Espagne ?

En raison de la différence de durée des études entre la France et l’Espagne pour obtenir la licence, l’accès à un master officiel en Espagne peut être parfois compliqué pour un étudiant titulaire d’un diplôme de licence étranger.
En général, l’accès à un master officiel en Espagne se fait à la suite d’une évaluation du dossier de l’étudiant par l’université.

Pour y postuler, il sera nécessaire de :

  • Être titulaire d’un diplôme officiel permettant l’accès au master en Espagne (dans le cas des masters dans le domaine de la santé, il sera demandé en plus d’être titulaire du diplôme de la profession en question pour postuler aux masters officiels correspondants)
  • Fournir des documents officiels attestant son diplôme, traduits en espagnol par un traducteur assermenté.
  • Avoir une maîtrise de l’espagnol : niveau B2 ou supérieur. Une certification officielle de type SIELE ou DELE est parfois obligatoire.

Attention : certains masters officiels peuvent être difficiles d’accès si le programme exige un minimum de 240 ECTS pour y accéder.
La licence française ne permet de valider que 180 ECTS. Un master officiel en Espagne peut exiger l’obtention de 240 ECTS, soit une année de formation universitaire officielle supplémentaire, à savoir un Master 1 pour les étudiants issus du système universitaire français.

Les universités en Espagne ont une autonomie décisionnelle en matière d’admission en Master, même lorsqu’il s’agit d’un master officiellement reconnu par l’État espagnol.

Comment accéder à un master « propio » en Espagne ?

Les prérequis d’accès à ces masters sont généralement moins stricts que pour accéder aux masters officiels. Chaque critère d’admissibilité est défini par l’université.

Ce type de master est donc bien plus accessible pour un étudiant ayant un diplôme français, car il n’est pas forcément obligatoire d’avoir obtenu 240 crédits ECTS pour pouvoir y accéder. Ces études ne permettent pas d’accéder à un doctorat, « doctorado » plus tard.

 

Pourquoi faire pour un Master en Espagne ?

Choisir de poursuivre ses études avec un master en Espagne comporte de nombreux avantages, tant sur le plan académique que personnel et professionnel.

Découvrons ensemble les raisons qui pourraient t’inciter à faire ce choix judicieux :

 

  • Diversité académique : L’Espagne propose une variété de programmes de master couvrant divers domaines tels que les sciences, les arts, le commerce ou la technologie. Quelle que soit la spécialisation que tu souhaites entreprendre, il y a de fortes chances de trouver en Espagne un programme correspondant à tes intérêts. Opter pour un master en Espagne te permet également de choisir une spécialité potentiellement indisponible en France. Par exemple, dans le domaine de la santé, où en France les formations ne sont proposées qu’en DU, et pour lesquels les masters en Espagne offrent de nombreuses heures de pratiques sur des patients.

 

  • Éducation de qualité : Les universités espagnoles jouissent d’une réputation internationale pour la qualité de leur enseignement. Les programmes de master sont soigneusement élaborés pour fournir des compétences approfondies dans des domaines spécifiques, renforçant ainsi ton expertise. Certains programmes, notamment les masters officiels, sont accrédités par l’État espagnol, ce qui confère une valeur supplémentaire à ton diplôme.

 

  • Perfectionnement linguistique : Que tu maîtrises déjà l’espagnol ou que tu souhaites apprendre la langue, étudier en Espagne offre une opportunité exceptionnelle d’améliorer tes compétences linguistiques. L’immersion totale dans un environnement hispanophone constitue un atout majeur dans un monde de plus en plus globalisé.

 

  • Expérience internationale : Faire des études à l’étranger va te permettre d’élargir tes horizons, de favoriser l’ouverture d’esprit et de t’offrir des expériences de vie uniques. L’Espagne, en particulier, est l’un des pays d’Europe offrant une excellente qualité de vie, ce qui te permettra une expérience inoubliable.

 

  • Réseau professionnel : Étudier en Espagne te donne l’opportunité de développer un réseau professionnel à la fois national et international. Les universités entretiennent souvent des liens étroits avec des entreprises locales et internationales, ouvrant ainsi des portes pour des stages et des collaborations qui enrichiront ton parcours professionnel.

 

Choisir de faire un master en Espagne peut non seulement enrichir ton parcours d’études, mais également influencer positivement ton développement personnel et professionnel.

 

Les « Masters universitarios » VS « Potsgrados » en Espagne

Il est courant de confondre les « masters universitarios » avec les « postgrados ». Même si ces deux types de diplômes font parti du deuxième cycle dans le cadre des formations d’études supérieures en Espagne, les diplômes délivrés, et le profil des étudiants inscrits sont complétement différents.

Qu’est-ce qu’un « Postgrado » en Espagne ?

Un « Postgrado » est un type d’enseignement supérieur de deuxième cycle se concentrant sur un domaine de connaissance très spécifique. Le diplôme est délivré par l’université ou l’établissement d’enseignement du master. Le « Postgrado » ne permet pas l’obtention d’un diplôme officiel. La durée maximum d’un « Postgrado » est d’un an et il permet d’obtenir entre 15 et 60 crédits ECTS.

Cette formation se distingue par son caractère pratique, ciblé et orienté vers la spécialisation.

Voici quelques exemples de types de « Postgrados » en Espagne :

  • Titre d’expert universitaire : Il nécessite d’être titulaire d’une licence et d’avoir une expérience professionnelle dans le domaine ou le secteur lié à la formation. Ce titre permet de valider entre 20 et 30 crédits ECTS, avec une durée variant de quelques mois à un an. La réalisation d’un travail de fin d’études n’est pas obligatoire pour l’obtention du diplôme.

 

  • Titre de spécialiste universitaire : Il permet de valider un minimum de 35 crédits ECTS et un maximum de 60 crédits ECTS. D’une durée relativement courte, entre 200 et 400 heures, il est possible de réaliser un travail de fin d’étude, bien que cela demeure facultatif et soit évalué à 5 crédits ECTS. Le diplôme obtenu est un diplôme de spécialisation.

 

  • Diplôme universitaire : Réservée aux professionnels, cette formation ne requiert pas nécessairement des études universitaires préalables. Elle permet de valider au moins 30 crédits ECTS, la durée des études variant en fonction du diplôme universitaire choisi.

Comment reconnaître un bon master ou « Postgrado » en Espagne ?

Voici mes 5 conseils pour identifier un bon master ou « Postgrado » en Espagne :

  • Vérifie la Réputation de l’Université : Renseigne-toi sur la réputation de l’université qui propose le master ou le « Postgrado ». Les universités renommées ont souvent des programmes de qualité et des professeurs expérimentés en exercice qui pourront te transmettre la réalité de leur quotidien. Je te conseille de consulter les témoignages d’anciens étudiants. Leurs expériences peuvent te donner un aperçu précieux de la qualité du programme, de l’encadrement, et des perspectives professionnelles après l’obtention du diplôme. Tu peux te servir de LinkedIn pour retrouver ce que sont devenu les étudiants de ce master. FEEduc te propose aussi un programme pour rentrer en contact avec des étudiants en cours de formation en Espagne.

 

  • Contenu du Programme : Analyse attentivement le contenu du programme. Assure-toi qu’il correspond à tes objectifs de carrière et qu’il propose des enseignements pertinents et à jour dans ton domaine de spécialisation.

 

  • Réseau Professionnel : Renseigne-toi sur les opportunités de stages et le réseau professionnel que l’université peut offrir. Un bon master devrait te permettre de développer des contacts utiles dans ton domaine pendant ta formation.

 

  • Profil des étudiants : Vérifie le profil des étudiants admis à ce master, en fonction de tes objectifs ce n’est pas pareil d’intégrer une formation ou les étudiants ont commencé leur vie professionnelle ou des étudiant qui viennent de finaliser leur licence.

 

  • Accréditation et Reconnaissance : Assure-toi si tu as besoin que ton diplôme soit reconnu par la suite dans ton pays pour ton exercice. Si c’est le cas tu devras choisir un master accrédité par les autorités éducatives espagnoles, comme c’est le cas des masters officiels.

 

Garde ces points à l’esprit lors de ta recherche pour t’assurer de choisir un master en Espagne qui correspond à tes attentes et à tes ambitions professionnelles.

 

En conclusion, si tu as le désir de te spécialiser, de monter en compétences et d’explorer de nouvelles perspectives après ta première phase d’études universitaires, opter pour un master en Espagne pourrait s’avérer être une décision des plus judicieuses. Ce pays offre un système éducatif dynamique avec des opportunités uniques pour enrichir ton parcours académique, personnel et professionnel.

La qualité de l’éducation, la possibilité d’améliorer tes compétences linguistiques en espagnol, l’expérience internationale stimulante, le réseau professionnel étendu, ainsi que la reconnaissance internationale des diplômes espagnols font de cette option une expérience passionnante et mémorable.

Cependant, il est impératif de choisir minutieusement ton master. FEEduc se tient à ta disposition pour te guider vers le choix optimal en fonction de ton profil et de tes objectifs.

En tant qu’experte des études supérieures en Espagne, je t’encourage à me contacter sans hésiter si tu envisages d’ouvrir tes horizons en poursuivant un master en Espagne. Je m’engage à trouver l’option qui correspondra parfaitement à tes besoins.

Bonne route vers la réussite de ton master en Espagne !

Caroline, la spécialiste des Masters en Espagne chez FEEduc
Caroline Lopez

Experte d’éducation supérieure en Espagne pour FEEduc (ex FrancEspagne Éducation)

Tout savoir sur les Masters en Espagne - FAQ Les questions les plus posées sur les Masters en Espagne

Une maîtrise adéquate de la langue espagnole est généralement indispensable pour soumettre une candidature en vue d’un master en Espagne.

Un niveau minimum de B2 en espagnol est requis, et il peut être nécessaire de fournir une certification officielle pour attester de ce niveau de type DELE ou SIELE.  Découvre les informations sur ces certifications officielles ici.

Oui, certains masters en Espagne sont dispensés entièrement en anglais, particulièrement dans le domaine du commerce mais pas que. 

Il existe une multitude d’options pour étudier en anglais en Espagne, contacte-nous pour en savoir plus.

L’admission à un master officiel en Espagne est évaluée de manière individuelle. Conformément à la pratique générale en Espagne et dans de nombreux pays européens, les établissements d’enseignement supérieur jouissent d’une autonomie totale en matière d’admission en master.

Si votre profil suscite l’intérêt de l’université, vous serez admis ; autrement, votre candidature pourrait être rejetée.

Les universités ne sont pas tenues de justifier leurs décisions, et la réponse, généralement communiquée pendant l’été précédant la rentrée, reste souvent définitive.

Il est donc recommandé d’avoir un plan de secours en cas de réponse négative.

Il est important de noter que des frais, parfois substantiels, seront engagés, notamment pour la traduction assermentée des programmes d’études précédemment complétés en France ou ailleurs en Europe.

On peut trouver des masters officiels et “propios” dans différentes universités, qu’elles soient publiques ou privées.

Il faut donc avant de choisir un master, bien être attentif sur ce point, pour éviter de futures surprises et que notre diplôme nous ne permette pas de reconnaissance plus tard, notamment pour les métiers réglementé.

FEEduc ne propose pas d’accompagnement vers les masters dans les universités publiques en Espagne en raison des résultats incertains et souvent tardifs de ce type universités.

Cependant, nous pourrons t’accompagner et te conseiller pour intégrer un master dans une université privée en Espagne.

N’hésite pas à nous contacter pour en savoir plus : https://www.feeduc.eu/page-contact/

S'inscrire àFEEDUC

?>